CERNES, QUELLES SOLUTIONS ?

Première préoccupation des femmes en matière de signes du vieillissement, les cernes ne touchent pas toutes les femmes de la même façon.

Quelles réponses de la médecine esthétique ? Comment maquiller ses cernes ?Explications et réponses. Avec l’aimable collaboration du docteur Katia Taoueb, médecin esthétique, Paris 16.

Creux et/ou colorés, les cernes donnent au visage une expression permanente de tristesse et de fatigue, même si l’on est en pleine forme. Pour les estomper, il existe aujourd’hui des traitements non invasifs et efficaces.

C’est sur le contour de l’œil que s’affichent les premiers signes visibles de vieillissement. Cela est normal car la peau y est particulièrement fragile et fine, avec une épaisseur trois à cinq fois plus mince qu’ailleurs. Mais ce n’est pas tout. Il existe aussi un vieillissement lié à une augmentation du stress oxydatif, consécutive aux agressions climatiques, soleil, vent, au manque de sommeil, au tabac, à l’alcool, au temps excessif passé devant un écran d’ordinateur. Il se traduit par différentes altérations parmi lesquelles figurent les cernes, creux et/ou colorés, qui, selon les enquêtes, représentent la première préoccupation des femmes.

Pour faire face à ce problème disgracieux et complexe, on joue d’abord la carte de la prévention avec une hygiène de vie rigoureuse (suppression du tabac, sommeil suffisant, pas d’exposition aux UV, port de lunettes de soleil) et des rituels quotidiens (démaquillage, hydratation) avec des produits de cosmétologie médicale spécialement conçus pour la zone du regard. Puis on se tourne vers la médecine esthétique, avec des traitements peu ou pas invasifs : injections d’acide hyaluronique, de graisse, peelings superficiels.

Cernes creux : injections d’acide hyaluronique ou lipostructure

Avec l'âge, la graisse qui entoure l'œil fond progressivement, les contours osseux de l’orbite deviennent plus visibles… et les cernes creux apparaissent. Pour apporter du volume à cette zone vulnérable, deux traitements performants: l’un médical et temporaire (les injections d’acide hyaluronique), l’autre chirurgical et définitif (la lipostructure).


LES INJECTIONS D'ACIDE HYALURONIQUE


Les injections d’acide hyaluronique représentent le traitement de référence des cernes creux. Mais attention ! Tous les acides hyaluroniques ne conviennent pas à la zone délicate du contour de l’œil. Afin d’obtenir une correction naturelle et homogène, le praticien va utiliser un acide hyaluronique spécifique, doté d’une capacité d’étalement et de placement optimale.

Comment ça se passe?
Injecté en profondeur, le produit s’installe en douceur et nappe instantanément le cerne. En général, un seul point d’injection suffit pour aller de la pommette jusqu’au coin interne de l’œil et combler délicatement le cerne mais aussi toutes les petites ridules situées au ras des cils. Le traitement est indolore car la formulation de la plupart des acides hyaluroniques comprend un agent anesthésiant, la lidocaïne.

Résultats
Ils sont immédiats, spectaculaires et durent jusqu’à douze mois. Les cernes sont très nettement atténués, l’œil semble redessiné et le regard retrouve son éclat.

Effets secondaires
Pas d’hématome, pas de rougeur, pas d’éviction sociale. Parfois, apparition d’un léger œdème qui s’estompe en quelques jours.


La lipostructure
La lipostructure, appelée également lipofilling, est une technique chirurgicale consistant à combler délicatement les cernes avec de la graisse, prélevée sur la patiente elle-même.

Comment ça se passe?
Pratiquée au bloc opératoire, en ambulatoire, par un chirurgien plasticien, l’intervention débute par une petite lipoaspiration atraumatique, permettant, après une anesthésie locale, de prélever environ 20cc de graisse sur chacune des faces internes des genoux ou des cuisses. Centrifugée pendant quelques secondes, cette graisse est aussitôt réinjectée en nappage, à l’aide d’une fine micro-canule, sur les zones concernées.

Résultats
Dès la fin de l’intervention, les cernes sont comblés, le regard est rafraîchi. Mais il faut attendre six à huit mois pour que ces résultats se stabilisent et demeurent ensuite à vie.

Effets secondaires
Pas d’éviction sociale, aucun effet secondaire.

Cernes colorés : à chaque teinte, son traitement

Complexe et délicate, la prise en charge des cernes colorés varie selon leur teinte.

Cernes bruns : peelings superficiels spécifiques

La couleur marron du cerne correspond à une hyperpigmentation de la peau. Elle est le plus souvent héréditaire et liée aux origines ethniques (Maghreb, Inde, bassin méditerranéen). Pour l’estomper, les médecins ont recours à des peelings spécifiques qui ne risquent pas de provoquer une inflammation pouvant accentuer la pigmentation. Jusqu’à présent, ce sont les peelings légers à base de TCA (acide trichloracétique) peu concentré qui étaient principalement utilisés. Mais, depuis peu, les médecins privilégient une nouvelle génération de peelings superficiels, sûrs et efficaces, dont la formule associe deux actifs remarquables : l’acide glycolique, qui renforce la desquamation et stimule la croissance cellulaire et l’acide lactique, qui éclaircit l’épiderme.

Comment ça se passe?
Le praticien applique le peeling sous l’œil, il le laisser poser pendant quelques minutes. Puis il l’enlève avec des compresses de solution neutralisante avant d’apaiser et de nourrir la zone traitée avec une crème hydratante.

Résultats
Dès la fin de la première séance, la peau apparaît plus nette, les cernes bruns sont discrètement estompés. Ces résultats vont s’amplifier au fil des séances : la peau de la paupière inférieure, boostée en douceur par les peelings, devient plus homogène, lumineuse et l’hyperpigmentation n’est plus visible. Pour que ces bénéfices soient durables, il faut faire preuve de régularité et suivre un protocole de quatre séances, espacées chacune de quinze jours.

Effets secondaires
Quelques rougeurs qui s’estompent rapidement. Pas d’éviction sociale.

Cernes rouges : laser

Leur coloration correspond à une dilatation excessive des petits vaisseaux et des capillaires dermiques, due à l’hérédité, à l’âge ou à des conditions climatiques extrêmes (grand froid, chaleur excessive)Traitement : le laser vasculaire dont l’énergie va coaguler les vaisseaux. Seul bémol : la proximité immédiate de l’œil exige un geste très précis.

Cernes bleus et violets : on mise tout sur l’anti-cernes

Une finesse extrême de la peau au niveau de la paupière inférieure, associée à une absence de graisse sous-cutanée... et voilà les structures sous-jacentes, veines bleutées et muscle violacé, qui apparaissent par transparence.
Traitement : l’utilisation quotidienne d’un anti-cerne couleur chair car il n’existe pas de traitement esthétique pouvant épaissir la peau !

Cernes mixtes : techniques associées

Lorsqu’à l’aspect creusé du cerne s’ajoute une coloration anormale, la bonne stratégie consiste à d'abord traiter le cerne creux, puis, dans un second temps, à corriger l'aspect foncé du cerne. En effet, une fois délicatement remplie, la zone d'ombre du cerne prend plus la lumière et la coloration foncée paraît moins sombre. Dans la foulée, le traitement dela coloration sera alors moins lourd que s'il avait été fait d'emblée. Souvent, il s’avère même inutile.

L’expertise des produits TEOXANE dans l’accompagnement des procédures esthétiques

Pour la zone spécifique du regard, le protocole et les produits TEOXANE Cosmeceuticals indiqués :

Au quotidien, on procède, matin et soir, à un démaquillage minutieux des yeux et de tout le visage avec RHA® Prime Solution. Dotée d’un complexe d’actifs anti-âge performant RHA resilient hyaluronic acid, Complexe Dermo-Restructurant, Novhyal, associé à de l’eau de rose apaisante, cette solution nettoyante prépare le contour de l’œil à l’application d’un soin spécifique.


Matin et soir, on cible tous les problèmes du contour de l’œil avec R[II] Eyes : cernes, poches, rides et ridules.



Produits associés :

  • Ajouter au panier Deep Repair Balm

    Deep Repair BalmHydrate, Apaise, atténue les rougeurs caractéristiques des désordres cutanés localisés

    Deep Repair Balm Hydrate, Apaise, atténue les rougeurs caractéristiques des désordres cutanés localisés Tube 30 ml 45,00 € Découvrir

  • Ajouter au panier RHA® Serum

    RHA® SerumProtège, réactive les mécanismes naturels de régénération profonde de la peau

    RHA® Serum Protège, réactive les mécanismes naturels de régénération profonde de la peau Flacon airless de 30 ml 99,00 € Découvrir